La note d’orientation politique du POED appelle à l’efficacité du financement climatique

Par le biais d’une note d’orientation politique, la plateforme de la société civile mondiale POED (Partenariat des OSC pour l’efficacité du développement) a appelé les acteurs du développement à respecter les principes d’efficacité dans l’architecture mondiale du financement climatique.

Les quatre principes d’efficacité, également connus sous le nom de Principes de Busan, sont les suivants :

L’appropriation par les pays. Les pays fixent leurs propres priorités nationales de développement, et les partenaires du développement alignent leur soutien en conséquence tout en utilisant les systèmes nationaux.

Accent mis sur les résultats. La coopération au développement cherche à obtenir des résultats mesurables en utilisant des cadres de résultats et des systèmes de suivi et d’évaluation pilotés par les pays.

Des partenariats inclusifs. Les partenariats de développement sont inclusifs, reconnaissant les rôles différents et complémentaires de tous les acteurs.

Transparence et responsabilité mutuelle. Les pays et leurs partenaires de développement sont responsables les uns envers les autres et envers leurs mandants respectifs. Ils sont conjointement responsables de la mise à disposition du public des informations relatives à la coopération au développement.

« Alors que la communauté internationale cherche à intensifier la mise en œuvre du financement climatique, on s’intéresse de plus en plus à la manière dont les principes d’efficacité pourraient être appliqués pour garantir la pertinence et une plus grande responsabilité du financement climatique international. Le présent document met en lumière certaines des questions clés qui intéressent la communauté internationale à cet égard, en s’appuyant sur la littérature sur le financement climatique, ainsi que sur l’expérience et les enseignements de la communauté du développement en matière de plaidoyer pour l’efficacité de l’aide », explique le document.

Sur cette base, cette note d’orientation politique présente une première approche pour examiner les éléments clés d’une architecture mondiale de financement climatique efficace, en se référant à l’administration et à la gouvernance ainsi qu’au décaissement et à la mise en œuvre du financement du changement climatique.

Le document a guidé les engagements de la plateforme lors de la COP27 en Egypte. Téléchargez le document complet via ce lien.#

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below