Feminist Group

  • Rural
    Development
  • Feminist
    Group
  • Faith-based
    Organisations
  • Indigenous
    Peoples
  • International
    CSO's
  • Labour
    Organisations
  • Migrants &
    Diaspora
  • Youth
    Organisations

Vue d'ensemble

Cette circonscription travaille sur les questions foncières, la souveraineté alimentaire, les infrastructures et les impacts environnementaux. Ces questions sont souvent liées à de grands projets d’infrastructure d’entreprises privées et financées par l’aide publique au développement (APD) bilatérale ou par les institutions financières internationales (IFI).

Organisations

Coalition populaire pour le souveraineté alimentaire (PCFS)

La Coalition populaire pour la souveraineté alimentaire est un réseau en expansion qui rassemble divers groupes locaux de petits producteurs alimentaires, en particulier des organisations paysannes et les ONG qui les soutiennent. Ils travaillent à l'élaboration d'une Convention populaire sur la souveraineté alimentaire.

Groupe arabe pour la protection de la nature (APN)

Le Groupe arabe pour la protection de la nature cherche à renforcer la capacité des peuples arabes à soutenir et préserver les ressources naturelles de la région et à obtenir la souveraineté sur celles-ci, en particulier dans les zones en guerre ou occupées.

Institut d'études nationales et démocratiques (INDIES)

INDIES est une organisation non gouvernementale (ONG) basée à Jakarta, en Indonésie. Fondée en février 2006 par des militants sociaux et des universitaires, elle vise à élever et à renforcer la souveraineté populaire à travers les mouvements sociaux. La mission d'INDIES consiste à renforcer la souveraineté des peuples et à faciliter la transformation sociale par le biais de travaux de recherche et d'étude, de campagnes, d'éducation et de la création de réseaux nationaux et internationaux.

Institut polytechnique Tomás Katari (IPTK)

L'IPTK est un instrument politico-social de libération car il aspire à un changement qualitatif intégral du Sujet Historique Bolivien (société ou peuple bolivien dans son ensemble) pour transformer sa réalité sociale, économique, politique et idéologique actuelle vers le Bien Vivre, à partir des enclaves humaines et territoriales dans lesquelles il intervient directement (province de Chayanta, province de Linares et ville de Sucre).

Le mouvement Tzuk Kin Pop

Le mouvement Tzuk Kin Pop est un exemple d'articulation politique et programmatique d'organisations sociales et non gouvernementales engagées dans les processus de transformation sociale, économique, politique et culturelle.

Forum social de Zambie (Zamsof)

Le ZAMSOF vise à "améliorer la participation des citoyens aux processus d'élaboration des politiques pour le développement durable national en partenariat avec les communautés touchées". Le forum sert en outre à renforcer la solidarité communautaire, régionale et mondiale autour des questions de justice sociale, écologiques, politiques et économiques dans la quête du développement durable. Il s'agit également d'un réseau d'organisations de la société civile, d'individus et de groupements communautaires, qui fait partie du Forum social mondial des OSC.

Centre consultatif d'études et de documentation

Le Centre consultatif d'études et de documentation est une institution scientifique libanaise spécialisée chargée de l'information et de la recherche. Il traite des questions socio-économiques et suit les questions stratégiques et les transformations mondiales qui en découlent. Fondé en 1988, il vise à rationaliser, orienter et suivre les questions d'intérêt public aux niveaux local, régional et international, et à analyser les événements et les problèmes de la région ainsi que les préoccupations et les inquiétudes du monde contemporain.

Vue d'ensemble

La circonscription Groupe féministe promeut l’appropriation des Principes d’Istanbul par les organisations de femmes au-delà des membres du groupe. La circonscription vise également à renforcer les capacités des membres sur les différents sujets de plaidoyer du POED, notamment la participation du secteur privé, les conflits et la fragilité, l’efficacité du développement des OSC, la coopération Sud-Sud et l’environnement favorable aux OSC. Les membres se renforcent eux-mêmes sur les thèmes de plaidoyer du point de vue féministe, afin de pouvoir contribuer au développement des thèmes de plaidoyer, y compris des positions politiques.

Organisations

Association pour les droits des femmes dans le développement

Depuis plus de 30 ans, l'Association pour les droits des femmes dans le développement fait partie de l'incroyable écosystème des mouvements de défense des droits des femmes qui œuvrent pour l'égalité des sexes, le développement durable et les droits humains des femmes dans le monde entier.

Réseau MUSONET

Le réseau MUSONET est une organisation locale et communautaire composée de 33 associations et ONG ainsi que de 77 membres individuels qui s'adressent aux femmes au niveaux communautaire et local par l'intermédiaire de ses organisations membres.

Réseau pour les droits des femmes au Ghana

Le réseau pour les droits des femmes au Ghana (NETRIGHT) est un réseau d'organisations de la société civile (OSC) et d'individus qui ont un intérêt évident à travailler ensemble pour apporter une perspective de genre aux processus nationaux et plaider pour un changement de politique. NETRIGHT attire l'attention sur les violations des droits des femmes et fait campagne pour des changements visant à atteindre l'égalité des sexes. Le réseau crée également un espace de débat et une articulation plus claire des différentes positions au sein du mouvement des femmes au Ghana. NETRIGHT se concentre sur trois (3) domaines principaux, à savoir la justice économique, la création de mouvements et les ressources naturelles.

Comité "Au-delà de Pékin" (BBC)

Le Comité "Au-delà de Pékin" (BBC) a été créé en tant que réseau informel peu après la quatrième conférence mondiale des Nations unies sur les femmes à Pékin, en septembre 1995, et a été enregistré en tant qu'ONG du réseau en 1998. Le Comité a été formé pour créer une platforme et pour intégrer la voix des populations rurales et marginalisées aux niveaux national et international. Cependant, il est rapidement devenu une organisation indépendante et une coalition nationale de grandes organisations de défense des droits de la femme et de justice pour les femmes qui s'efforcent de faire progresser le statut des femmes au Népal. Dans le cadre du suivi de la Plateforme d'action de Pékin (BPFA), ce comité fait pression depuis le niveau du district jusqu'au niveau national et international en consultation avec ses membres, ses affiliés et d'autres organisations concernées.

Forum des ONG de femmes du Kyrgyzstan

Le Forum des ONG de femmes du Kyrgyzstan (FWNGO), a été créé en 1994 pour fournir une assistance aux ONG de femmes par le développement d'un réseau ainsi que des possibilités de coopération mutuelle. Le 4 avril 1996, le Forum a été enregistré au ministère de la justice en tant qu'organisation non gouvernementale à but non lucratif de niveau républicain. Il a été réenregistré le 10 octobre 2005 (comme l'exige la nouvelle loi sur les organisations de la société civile) au ministère de la justice de la République du Kyrgyzstan.

Corporación Humanas

Corporación Humanas a été créée en 2004, sous l'impulsion d'un groupe de femmes féministes, de professionnel.le.s et de défenseur.se.s des droits humains, afin de créer un espace d'action, de réflexion et d'impact sur le développement institutionnel du pays pour contribuer à l'approfondissement de la démocratie et à l'inclusion des femmes.

Coordinadora de la mujer

Coordinadora de la Mujer est un réseau composé de 21 organisations non gouvernementales qui mène des initiatives d'échange de connaissances, de recherche, de politique et de communication en vue d'améliorer la vie des femmes, l'exercice de leurs droits et le démantèlement culturel et symbolique du patriarcat. Il collabore également avec des réseaux féministes d'Amérique latine, tels que l'Articulación Feminista del Marcosur, l'Articulación Regional de Derechos Humanos y Justicia de Género, la Red de Educación Popular Entre Mujeres de Latinoamérica y el Caribe (REPEM LAC) et, au niveau mondial, avec le Partenariat des OSC pour l'efficacité du développement (POED).

New Woman Foundation

La New Woman Foundation (NWF), est une organisation non gouvernementale féministe égyptienne. La NWF envisage un monde exempt de toute forme de discrimination à l'égard des êtres humains, des femmes en général et des catégories de personnes les plus marginalisées en particulier, en mettant l'accent sur leurs droits économiques et sociaux.

Fondation du Pacifique pour le progrès des femmes (PACFAW)

La Fondation du Pacifique pour le progrès des femmee (PACFAW) a été officiellement créée en décembre 2000 à Tonga par les conseils nationaux des femmes des îles Cook, de Kiribati, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, des Salomon, des États fédérés de Micronésie, de Tonga et de Tuvalu. Le PACFAW a joué un rôle important dans la défense et la coordination des activités pour la promotion des femmes dans le Pacifique. Le PACFAW est financé par l'Union européenne et une ONG basée en Allemagne, Bread for the World.

Vue d'ensemble

Composé de formations mondiales avec des membres locaux établis, le secteur des organisations confessionnelles est l’une des circonscriptions ayant la plus grande portée. Il est composé des branches humanitaires et sociales des différents groupes confessionnels. Le regroupement vise à doter ses membres de compétences en matière de suivi des programmes de développement du secteur privé, des institutions financières internationales (IFI) et des partenariats public-privé (PPP), et à analyser leur impact sur les différentes parties prenantes.

Organisations

ACT Alliance

ACT Alliance est une coalition de plus de 140 églises et organisations liées aux églises qui travaillent ensemble dans plus de 100 pays pour créer un changement positif et durable dans la vie des personnes pauvres et marginalisées, indépendamment de leur religion, politique, sexe, orientation sexuelle, race ou nationalité, conformément aux normes et codes internationaux les plus élevés.

Caritas International

Caritas International est une confédération de plus de 160 membres qui travaillent sur le terrain dans presque tous les pays du monde. Lorsqu'une crise frappe, Caritas est déjà sur le terrain. La diversité de ses membres font la force du groupe - des petits groupes de bénévoles à certaines des plus grandes organisations caritatives mondiales. Inspirée par la foi catholique, Caritas est la main secourable de l'Eglise - elle tend la main aux pauvres, aux vulnérables et aux exclus, sans distinction de race ou de religion, pour construire un monde fondé sur la justice et l'amour fraternel.

La Fédération luthérienne mondiale

La FLM est une communion mondiale de 148 églises de tradition luthérienne, représentant plus de 77 millions de chrétiens dans 99 pays. Leur action prend des formes diverses, allant de la réflexion théologique et du dialogue avec d'autres Églises et confessions, à l'approfondissement des relations, au partage de leur foi, au service de ceux qui sont dans le besoin et à la défense d'un monde plus juste, plus pacifique et plus réconcilié.

Secours islamique mondial

En tant qu'organisation humanitaire et de développement indépendante, le Secours islamique mondial est au service de l'humanité depuis 34 ans. Avec une présence active dans plus de 40 pays à travers le monde, il s'efforçe de faire du monde un endroit meilleur et plus juste pour les trois milliards de personnes qui vivent encore dans la pauvreté.

Vue d'ensemble

Les membres de la circonscription travaillent au quotidien sur la durabilité environnementale, la défense des terres ancestrales, contre le pillage des ressources, les déplacements, les grands projets d’infrastructure et pour la défense des droits humains y compris le droit à l’autodétermination et au développement. Ces questions s’articulent autour du principe de coopération efficace au développement de l’appropriation populaire des priorités de développement, principalement en ce qui concerne les investissements dans leurs domaines ancestraux. Dans leur engagement, le groupe d’intérêt défend le droit des peuples autochtones à l’autodétermination et au développement durable.

Organisations

Mouvement international des peuples autochtones pour l'autodétermination et la libération (IPMSDL)

Le Mouvement international des peuples autochtones pour l'autodétermination et la libération (IPMSDL) est un mouvement mondial d'organisations locales et communautaires et de défenseurs des peuples autochtones qui vise à défendre les droits des peuples autochtones.

Centre de recherche et de plaidoyer

Le Centre de recherche et de plaidoyer de Manipur est une organisation de défense des peuples autochtones fondée sur les droits humains qui vise à promouvoir le développement durable et les droits humains des peuples autochtones du nord-est de l'Inde, principalement dans l'État du Manipur.

Mouvement pour la survie du peuple Ogoni

Le Mouvement pour la survie du peuple Ogoni, également connu sous le nom de MOSOP, est un mouvement social de masse du peuple indigène Ogoni du sud du Nigeria. Le MOSOP est l'organisation fédératrice qui représente plus de 1 200 000 Ogoni autochtones faisant campagne pour la justice sociale, économique et environnementale.

Association Raxch’ och’ Oxlaju Aj

L'Asociacion Raxch' och' Oxlaju Aj est une organisation non gouvernementale qui s'engage à faire progresser les droits et le bien-être des populations autochtones au Guatemala.

Vue d'ensemble

Le secteur des OSC internationales fournit au POED des informations clés pour éclairer son engagement dans des discussions sur l’efficacité de la coopération au développement dans les arènes politiques mondiales. Ces informations sont basées sur les perspectives de la société civile concernant les progrès mondiaux en matière de réduction de la pauvreté et des inégalités, le suivi des engagements en matière d’aide et de développement, entre autres questions liées à la coopération au développement.

Organisations

ActionAid

ActionAid Italie est une organisation indépendante, engagée dans des projets internationaux et nationaux en faveur des droits humains fondamentaux.

World Vision

World Vision est une organisation chrétienne mondiale d'aide, de développement et de défense des droits qui travaille avec les enfants, les familles et les communautés pour surmonter la pauvreté et l'injustice.

Vue d'ensemble

Le secteur travail et syndicats met en œuvre des programmes complémentaires avec l’Union européenne sur l’engagement avec les Partenariats mondiaux pour une coopération au développement efficace (PMCED) et sur l’Agenda 2030. Le secteur vise à soutenir la voix des travailleurs à différents niveaux – mondial, régional et national – et à placer le travail décent au cœur des politiques de développement.

Organisations

Confédération syndicale internationale

La Confédération syndicale internationale est la plus grande fédération syndicale au monde. Elle représente plus de 200 millions de travailleurs dans 163 pays et territoires et compte 331 affiliés nationaux.

Vue d'ensemble

Le secteur Migrants et diaspora travaille avec des organisations de terrain et des personnes qui sont victimes de discriminations en tant que citoyens de seconde classe dans leur pays d’accueil. Nos membres travaillent à organiser des conversations de migrants sur l’efficacité du développement, qui abordent également les questions de migration forcée, de conflit et de fragilité, de racisme, de discriminations et d’exclusion sociale.

Organisations

PacificWIN

PacificWIN est un point focal pour le Pacte mondial pour les migrations dans la région du Pacifique ; un champion régional pour les droits des femmes, des filles et de leurs familles par le biais de Pacific Against Trafficking Humans (PATH) ; un défenseur des droits humains des groupes autochtones et migratoires dans la région du Pacifique. Leur mission est d'accroître la défense et le conseil, le développement des ressources, le renforcement des capacités et des compétences, la sensibilisation et l'information, la formation et l'éducation dispensées par dans les langues du Pacifique ; et de renforcer les familles et les villages de la région du Pacifique en mettant l'accent sur les communautés du Pacifique concentrées dans les pays métropolitains.

Alliance internationale des migrants (IMA)

L'Alliance internationale des migrants (IMA) est une alliance mondiale d'organisations de migrants, de réfugiés et de personnes déplacées. Créée en juin 2008, l'IMA vise à renforcer et à faire entendre la voix des migrants sur les questions qui les concernent, eux et leurs familles.

Tenaganita

Tenaganita est une organisation malaisienne de défense des droits de l'homme qui se consacre à l'aide, la défense, la protection et l'accompagnement des migrants, des réfugiés, des femmes et des enfants. Elle lutte contre l'exploitation, les abus, la discrimination, l'esclavage et la traite des êtres humains.

Réseau syndical des migrants (UNEMIG)

L'UNEMIG est une association de travailleurs migrants au sein de FIRST Union. Elle a été créée le 19 août 2012 dans le cadre de la stratégie syndicale de lutte contre l'exploitation des travailleurs migrants. L'UNEMIG est une organisation dirigée par des migrants, à but non lucratif et non sectaire.

Front uni des immigrés équatoriens

Frente Unido de Inmigrantes Ecuatorianos EE-UU

Fondation africaine pour le développement

La Fondation africaine pour le développement est une organisation qui a mis la question de la migration et du développement à l'ordre du jour politique. Elle a développé une connaissance et une expertise inégalées sur les questions ayant un impact sur la diaspora africaine telles que les transferts de fonds, la fuite des cerveaux, les transferts de compétences, pour n'en citer que quelques-unes.

Vue d'ensemble

Les jeunes âgés de 15 à 24 ans représentent 16 % de la population mondiale (soit 1,2 milliard de personnes), selon les Nations unies. En tant que secteur marqué par l’ouverture aux nouvelles idées, la participation des jeunes est importante dans la politique et la pratique du développement. Le secteur renforce alors la capacité de ses membres à mener des activités de plaidoyer, à participer à des conversations sur le développement et à affirmer leurs aspirations.

Organisations

Conseil de la jeunesse du Pacifique (PYC)

Le Conseil de la jeunesse du Pacifique (PYC) est une organisation régionale non gouvernementale qui permet aux jeunes de devenir des citoyens actifs et des leaders. La création du PYC est le résultat d'un appel lancé par 10 conseils de jeunesse pour qu'une plateforme régionale coordonne la "voix" et les "besoins" de tous les conseils, en particulier pour ses membres, les jeunes. L'idée de créer un conseil régional de coordination de la jeunesse pour le Pacifique a été lancée par le Conseil national de la jeunesse de Fidji en 1975.

Foro Latinoamericano y Caribeño de Juventudes (FLACJ)

FLACJ oeuvre à renforcer les capacités des jeunes d'Amérique latine et des Caraïbes, en rendant visibles les luttes et les initiatives qu'ils développent sur leurs territoires.

Réseau des ONG arabes pour le développement (ANND)

Le Réseau des ONG arabes pour le développement (ANND) est un réseau régional qui travaille dans 10 pays arabes avec sept réseaux nationaux et 23 ONG membres. L'ANND a été fondé en 1997 et a son secrétariat à Beyrouth depuis 2000. L'ANND envisage des sociétés civiles démocratiques, actives et efficaces dans la région arabe. Il travaille à la préservation d'un organisme démocratique, flexible, en croissance et en développement qui englobe les organisations non gouvernementales arabes travaillant dans les domaines du développement social et humain, de la démocratie, des droits humains et de l'environnement.

Forum des jeunes et des étudiants camerounais pour la paix (CAMYOSFOP)

Le Forum des jeunes et des étudiants camerounais pour la paix (CAMYOSFOP) est une ONG fondée non-partisanne et non-lucrative. Elle a vu le jour pour répondre à la dégradation des valeurs morales et traditionnelles. Sa mission est d'œuvrer à la restauration de ces valeurs à partir de la base, c'est-à-dire de manière formelle et informelle. Cette éducation est basée sur l'éthique, les valeurs saines et l'intégrité de : développement de la jeunesse, droits humains et résolution des conflits comme condition préalable à une culture de la paix.

Forum de la jeunesse pour la protection des droits humains (YFPHR)

Le Forum de la jeunesse pour la protection des droits humains (YFPHR) est basé à Manipur, en Inde. Il envisage une société où il existe un système de justice efficace, l'égalité, la protection, la paix et où l'État de droit existe.

Vue d'ensemble

Cette circonscription travaille sur les questions foncières, la souveraineté alimentaire, les infrastructures et les impacts environnementaux. Ces questions sont souvent liées à de grands projets d’infrastructure d’entreprises privées et financées par l’aide publique au développement (APD) bilatérale ou par les institutions financières internationales (IFI).

Organisations

Coalition populaire pour le souveraineté alimentaire (PCFS)

La Coalition populaire pour la souveraineté alimentaire est un réseau en expansion qui rassemble divers groupes locaux de petits producteurs alimentaires, en particulier des organisations paysannes et les ONG qui les soutiennent. Ils travaillent à l'élaboration d'une Convention populaire sur la souveraineté alimentaire.

Groupe arabe pour la protection de la nature (APN)

Le Groupe arabe pour la protection de la nature cherche à renforcer la capacité des peuples arabes à soutenir et préserver les ressources naturelles de la région et à obtenir la souveraineté sur celles-ci, en particulier dans les zones en guerre ou occupées.

Institut d'études nationales et démocratiques (INDIES)

INDIES est une organisation non gouvernementale (ONG) basée à Jakarta, en Indonésie. Fondée en février 2006 par des militants sociaux et des universitaires, elle vise à élever et à renforcer la souveraineté populaire à travers les mouvements sociaux. La mission d'INDIES consiste à renforcer la souveraineté des peuples et à faciliter la transformation sociale par le biais de travaux de recherche et d'étude, de campagnes, d'éducation et de la création de réseaux nationaux et internationaux.

Institut polytechnique Tomás Katari (IPTK)

L'IPTK est un instrument politico-social de libération car il aspire à un changement qualitatif intégral du Sujet Historique Bolivien (société ou peuple bolivien dans son ensemble) pour transformer sa réalité sociale, économique, politique et idéologique actuelle vers le Bien Vivre, à partir des enclaves humaines et territoriales dans lesquelles il intervient directement (province de Chayanta, province de Linares et ville de Sucre).

Le mouvement Tzuk Kin Pop

Le mouvement Tzuk Kin Pop est un exemple d'articulation politique et programmatique d'organisations sociales et non gouvernementales engagées dans les processus de transformation sociale, économique, politique et culturelle.

Forum social de Zambie (Zamsof)

Le ZAMSOF vise à "améliorer la participation des citoyens aux processus d'élaboration des politiques pour le développement durable national en partenariat avec les communautés touchées". Le forum sert en outre à renforcer la solidarité communautaire, régionale et mondiale autour des questions de justice sociale, écologiques, politiques et économiques dans la quête du développement durable. Il s'agit également d'un réseau d'organisations de la société civile, d'individus et de groupements communautaires, qui fait partie du Forum social mondial des OSC.

Centre consultatif d'études et de documentation

Le Centre consultatif d'études et de documentation est une institution scientifique libanaise spécialisée chargée de l'information et de la recherche. Il traite des questions socio-économiques et suit les questions stratégiques et les transformations mondiales qui en découlent. Fondé en 1988, il vise à rationaliser, orienter et suivre les questions d'intérêt public aux niveaux local, régional et international, et à analyser les événements et les problèmes de la région ainsi que les préoccupations et les inquiétudes du monde contemporain.

Vue d'ensemble

La circonscription Groupe féministe promeut l’appropriation des Principes d’Istanbul par les organisations de femmes au-delà des membres du groupe. La circonscription vise également à renforcer les capacités des membres sur les différents sujets de plaidoyer du POED, notamment la participation du secteur privé, les conflits et la fragilité, l’efficacité du développement des OSC, la coopération Sud-Sud et l’environnement favorable aux OSC. Les membres se renforcent eux-mêmes sur les thèmes de plaidoyer du point de vue féministe, afin de pouvoir contribuer au développement des thèmes de plaidoyer, y compris des positions politiques.

Organisations

Association pour les droits des femmes dans le développement

Depuis plus de 30 ans, l'Association pour les droits des femmes dans le développement fait partie de l'incroyable écosystème des mouvements de défense des droits des femmes qui œuvrent pour l'égalité des sexes, le développement durable et les droits humains des femmes dans le monde entier.

Réseau MUSONET

Le réseau MUSONET est une organisation locale et communautaire composée de 33 associations et ONG ainsi que de 77 membres individuels qui s'adressent aux femmes au niveaux communautaire et local par l'intermédiaire de ses organisations membres.

Réseau pour les droits des femmes au Ghana

Le réseau pour les droits des femmes au Ghana (NETRIGHT) est un réseau d'organisations de la société civile (OSC) et d'individus qui ont un intérêt évident à travailler ensemble pour apporter une perspective de genre aux processus nationaux et plaider pour un changement de politique. NETRIGHT attire l'attention sur les violations des droits des femmes et fait campagne pour des changements visant à atteindre l'égalité des sexes. Le réseau crée également un espace de débat et une articulation plus claire des différentes positions au sein du mouvement des femmes au Ghana. NETRIGHT se concentre sur trois (3) domaines principaux, à savoir la justice économique, la création de mouvements et les ressources naturelles.

Comité "Au-delà de Pékin" (BBC)

Le Comité "Au-delà de Pékin" (BBC) a été créé en tant que réseau informel peu après la quatrième conférence mondiale des Nations unies sur les femmes à Pékin, en septembre 1995, et a été enregistré en tant qu'ONG du réseau en 1998. Le Comité a été formé pour créer une platforme et pour intégrer la voix des populations rurales et marginalisées aux niveaux national et international. Cependant, il est rapidement devenu une organisation indépendante et une coalition nationale de grandes organisations de défense des droits de la femme et de justice pour les femmes qui s'efforcent de faire progresser le statut des femmes au Népal. Dans le cadre du suivi de la Plateforme d'action de Pékin (BPFA), ce comité fait pression depuis le niveau du district jusqu'au niveau national et international en consultation avec ses membres, ses affiliés et d'autres organisations concernées.

Forum des ONG de femmes du Kyrgyzstan

Le Forum des ONG de femmes du Kyrgyzstan (FWNGO), a été créé en 1994 pour fournir une assistance aux ONG de femmes par le développement d'un réseau ainsi que des possibilités de coopération mutuelle. Le 4 avril 1996, le Forum a été enregistré au ministère de la justice en tant qu'organisation non gouvernementale à but non lucratif de niveau républicain. Il a été réenregistré le 10 octobre 2005 (comme l'exige la nouvelle loi sur les organisations de la société civile) au ministère de la justice de la République du Kyrgyzstan.

Corporación Humanas

Corporación Humanas a été créée en 2004, sous l'impulsion d'un groupe de femmes féministes, de professionnel.le.s et de défenseur.se.s des droits humains, afin de créer un espace d'action, de réflexion et d'impact sur le développement institutionnel du pays pour contribuer à l'approfondissement de la démocratie et à l'inclusion des femmes.

Coordinadora de la mujer

Coordinadora de la Mujer est un réseau composé de 21 organisations non gouvernementales qui mène des initiatives d'échange de connaissances, de recherche, de politique et de communication en vue d'améliorer la vie des femmes, l'exercice de leurs droits et le démantèlement culturel et symbolique du patriarcat. Il collabore également avec des réseaux féministes d'Amérique latine, tels que l'Articulación Feminista del Marcosur, l'Articulación Regional de Derechos Humanos y Justicia de Género, la Red de Educación Popular Entre Mujeres de Latinoamérica y el Caribe (REPEM LAC) et, au niveau mondial, avec le Partenariat des OSC pour l'efficacité du développement (POED).

New Woman Foundation

La New Woman Foundation (NWF), est une organisation non gouvernementale féministe égyptienne. La NWF envisage un monde exempt de toute forme de discrimination à l'égard des êtres humains, des femmes en général et des catégories de personnes les plus marginalisées en particulier, en mettant l'accent sur leurs droits économiques et sociaux.

Fondation du Pacifique pour le progrès des femmes (PACFAW)

La Fondation du Pacifique pour le progrès des femmee (PACFAW) a été officiellement créée en décembre 2000 à Tonga par les conseils nationaux des femmes des îles Cook, de Kiribati, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, des Salomon, des États fédérés de Micronésie, de Tonga et de Tuvalu. Le PACFAW a joué un rôle important dans la défense et la coordination des activités pour la promotion des femmes dans le Pacifique. Le PACFAW est financé par l'Union européenne et une ONG basée en Allemagne, Bread for the World.

Vue d'ensemble

Composé de formations mondiales avec des membres locaux établis, le secteur des organisations confessionnelles est l’une des circonscriptions ayant la plus grande portée. Il est composé des branches humanitaires et sociales des différents groupes confessionnels. Le regroupement vise à doter ses membres de compétences en matière de suivi des programmes de développement du secteur privé, des institutions financières internationales (IFI) et des partenariats public-privé (PPP), et à analyser leur impact sur les différentes parties prenantes.

Organisations

ACT Alliance

ACT Alliance est une coalition de plus de 140 églises et organisations liées aux églises qui travaillent ensemble dans plus de 100 pays pour créer un changement positif et durable dans la vie des personnes pauvres et marginalisées, indépendamment de leur religion, politique, sexe, orientation sexuelle, race ou nationalité, conformément aux normes et codes internationaux les plus élevés.

Caritas International

Caritas International est une confédération de plus de 160 membres qui travaillent sur le terrain dans presque tous les pays du monde. Lorsqu'une crise frappe, Caritas est déjà sur le terrain. La diversité de ses membres font la force du groupe - des petits groupes de bénévoles à certaines des plus grandes organisations caritatives mondiales. Inspirée par la foi catholique, Caritas est la main secourable de l'Eglise - elle tend la main aux pauvres, aux vulnérables et aux exclus, sans distinction de race ou de religion, pour construire un monde fondé sur la justice et l'amour fraternel.

La Fédération luthérienne mondiale

La FLM est une communion mondiale de 148 églises de tradition luthérienne, représentant plus de 77 millions de chrétiens dans 99 pays. Leur action prend des formes diverses, allant de la réflexion théologique et du dialogue avec d'autres Églises et confessions, à l'approfondissement des relations, au partage de leur foi, au service de ceux qui sont dans le besoin et à la défense d'un monde plus juste, plus pacifique et plus réconcilié.

Secours islamique mondial

En tant qu'organisation humanitaire et de développement indépendante, le Secours islamique mondial est au service de l'humanité depuis 34 ans. Avec une présence active dans plus de 40 pays à travers le monde, il s'efforçe de faire du monde un endroit meilleur et plus juste pour les trois milliards de personnes qui vivent encore dans la pauvreté.

Vue d'ensemble

Les membres de la circonscription travaillent au quotidien sur la durabilité environnementale, la défense des terres ancestrales, contre le pillage des ressources, les déplacements, les grands projets d’infrastructure et pour la défense des droits humains y compris le droit à l’autodétermination et au développement. Ces questions s’articulent autour du principe de coopération efficace au développement de l’appropriation populaire des priorités de développement, principalement en ce qui concerne les investissements dans leurs domaines ancestraux. Dans leur engagement, le groupe d’intérêt défend le droit des peuples autochtones à l’autodétermination et au développement durable.

Organisations

Mouvement international des peuples autochtones pour l'autodétermination et la libération (IPMSDL)

Le Mouvement international des peuples autochtones pour l'autodétermination et la libération (IPMSDL) est un mouvement mondial d'organisations locales et communautaires et de défenseurs des peuples autochtones qui vise à défendre les droits des peuples autochtones.

Centre de recherche et de plaidoyer

Le Centre de recherche et de plaidoyer de Manipur est une organisation de défense des peuples autochtones fondée sur les droits humains qui vise à promouvoir le développement durable et les droits humains des peuples autochtones du nord-est de l'Inde, principalement dans l'État du Manipur.

Mouvement pour la survie du peuple Ogoni

Le Mouvement pour la survie du peuple Ogoni, également connu sous le nom de MOSOP, est un mouvement social de masse du peuple indigène Ogoni du sud du Nigeria. Le MOSOP est l'organisation fédératrice qui représente plus de 1 200 000 Ogoni autochtones faisant campagne pour la justice sociale, économique et environnementale.

Association Raxch’ och’ Oxlaju Aj

L'Asociacion Raxch' och' Oxlaju Aj est une organisation non gouvernementale qui s'engage à faire progresser les droits et le bien-être des populations autochtones au Guatemala.

Vue d'ensemble

Le secteur des OSC internationales fournit au POED des informations clés pour éclairer son engagement dans des discussions sur l’efficacité de la coopération au développement dans les arènes politiques mondiales. Ces informations sont basées sur les perspectives de la société civile concernant les progrès mondiaux en matière de réduction de la pauvreté et des inégalités, le suivi des engagements en matière d’aide et de développement, entre autres questions liées à la coopération au développement.

Organisations

ActionAid

ActionAid Italie est une organisation indépendante, engagée dans des projets internationaux et nationaux en faveur des droits humains fondamentaux.

World Vision

World Vision est une organisation chrétienne mondiale d'aide, de développement et de défense des droits qui travaille avec les enfants, les familles et les communautés pour surmonter la pauvreté et l'injustice.

Vue d'ensemble

Le secteur travail et syndicats met en œuvre des programmes complémentaires avec l’Union européenne sur l’engagement avec les Partenariats mondiaux pour une coopération au développement efficace (PMCED) et sur l’Agenda 2030. Le secteur vise à soutenir la voix des travailleurs à différents niveaux – mondial, régional et national – et à placer le travail décent au cœur des politiques de développement.

Organisations

Confédération syndicale internationale

La Confédération syndicale internationale est la plus grande fédération syndicale au monde. Elle représente plus de 200 millions de travailleurs dans 163 pays et territoires et compte 331 affiliés nationaux.

Vue d'ensemble

Le secteur Migrants et diaspora travaille avec des organisations de terrain et des personnes qui sont victimes de discriminations en tant que citoyens de seconde classe dans leur pays d’accueil. Nos membres travaillent à organiser des conversations de migrants sur l’efficacité du développement, qui abordent également les questions de migration forcée, de conflit et de fragilité, de racisme, de discriminations et d’exclusion sociale.

Organisations

PacificWIN

PacificWIN est un point focal pour le Pacte mondial pour les migrations dans la région du Pacifique ; un champion régional pour les droits des femmes, des filles et de leurs familles par le biais de Pacific Against Trafficking Humans (PATH) ; un défenseur des droits humains des groupes autochtones et migratoires dans la région du Pacifique. Leur mission est d'accroître la défense et le conseil, le développement des ressources, le renforcement des capacités et des compétences, la sensibilisation et l'information, la formation et l'éducation dispensées par dans les langues du Pacifique ; et de renforcer les familles et les villages de la région du Pacifique en mettant l'accent sur les communautés du Pacifique concentrées dans les pays métropolitains.

Alliance internationale des migrants (IMA)

L'Alliance internationale des migrants (IMA) est une alliance mondiale d'organisations de migrants, de réfugiés et de personnes déplacées. Créée en juin 2008, l'IMA vise à renforcer et à faire entendre la voix des migrants sur les questions qui les concernent, eux et leurs familles.

Tenaganita

Tenaganita est une organisation malaisienne de défense des droits de l'homme qui se consacre à l'aide, la défense, la protection et l'accompagnement des migrants, des réfugiés, des femmes et des enfants. Elle lutte contre l'exploitation, les abus, la discrimination, l'esclavage et la traite des êtres humains.

Réseau syndical des migrants (UNEMIG)

L'UNEMIG est une association de travailleurs migrants au sein de FIRST Union. Elle a été créée le 19 août 2012 dans le cadre de la stratégie syndicale de lutte contre l'exploitation des travailleurs migrants. L'UNEMIG est une organisation dirigée par des migrants, à but non lucratif et non sectaire.

Front uni des immigrés équatoriens

Frente Unido de Inmigrantes Ecuatorianos EE-UU

Fondation africaine pour le développement

La Fondation africaine pour le développement est une organisation qui a mis la question de la migration et du développement à l'ordre du jour politique. Elle a développé une connaissance et une expertise inégalées sur les questions ayant un impact sur la diaspora africaine telles que les transferts de fonds, la fuite des cerveaux, les transferts de compétences, pour n'en citer que quelques-unes.

Vue d'ensemble

Les jeunes âgés de 15 à 24 ans représentent 16 % de la population mondiale (soit 1,2 milliard de personnes), selon les Nations unies. En tant que secteur marqué par l’ouverture aux nouvelles idées, la participation des jeunes est importante dans la politique et la pratique du développement. Le secteur renforce alors la capacité de ses membres à mener des activités de plaidoyer, à participer à des conversations sur le développement et à affirmer leurs aspirations.

Organisations

Conseil de la jeunesse du Pacifique (PYC)

Le Conseil de la jeunesse du Pacifique (PYC) est une organisation régionale non gouvernementale qui permet aux jeunes de devenir des citoyens actifs et des leaders. La création du PYC est le résultat d'un appel lancé par 10 conseils de jeunesse pour qu'une plateforme régionale coordonne la "voix" et les "besoins" de tous les conseils, en particulier pour ses membres, les jeunes. L'idée de créer un conseil régional de coordination de la jeunesse pour le Pacifique a été lancée par le Conseil national de la jeunesse de Fidji en 1975.

Foro Latinoamericano y Caribeño de Juventudes (FLACJ)

FLACJ oeuvre à renforcer les capacités des jeunes d'Amérique latine et des Caraïbes, en rendant visibles les luttes et les initiatives qu'ils développent sur leurs territoires.

Réseau des ONG arabes pour le développement (ANND)

Le Réseau des ONG arabes pour le développement (ANND) est un réseau régional qui travaille dans 10 pays arabes avec sept réseaux nationaux et 23 ONG membres. L'ANND a été fondé en 1997 et a son secrétariat à Beyrouth depuis 2000. L'ANND envisage des sociétés civiles démocratiques, actives et efficaces dans la région arabe. Il travaille à la préservation d'un organisme démocratique, flexible, en croissance et en développement qui englobe les organisations non gouvernementales arabes travaillant dans les domaines du développement social et humain, de la démocratie, des droits humains et de l'environnement.

Forum des jeunes et des étudiants camerounais pour la paix (CAMYOSFOP)

Le Forum des jeunes et des étudiants camerounais pour la paix (CAMYOSFOP) est une ONG fondée non-partisanne et non-lucrative. Elle a vu le jour pour répondre à la dégradation des valeurs morales et traditionnelles. Sa mission est d'œuvrer à la restauration de ces valeurs à partir de la base, c'est-à-dire de manière formelle et informelle. Cette éducation est basée sur l'éthique, les valeurs saines et l'intégrité de : développement de la jeunesse, droits humains et résolution des conflits comme condition préalable à une culture de la paix.

Forum de la jeunesse pour la protection des droits humains (YFPHR)

Le Forum de la jeunesse pour la protection des droits humains (YFPHR) est basé à Manipur, en Inde. Il envisage une société où il existe un système de justice efficace, l'égalité, la protection, la paix et où l'État de droit existe.

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

*By registering into our website, you agree to the Terms & Conditions and Privacy Policy.

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.