Déclaration de Rome sur l'harmonisation

Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide

Programme d'action d'Accra

Partenariat de Busan pour l'efficacité de la coopération au développement

Communiqué de la RHN de Mexico

Document final de Nairobi

Déclaration des co-président.e.s du PMCED (New York)

2003

2005

2008

2011

2014

2016

2019

Lors du premier forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide, la Déclaration de Rome sur l’harmonisation a été approuvée. Elle s’articulait autour d’engagements principaux clés, dont celui de veiller à ce que l’aide au développement corresponde aux profils des pays partenaires, et celui de revoir et de modifier les politiques, les procédures et les pratiques pour faciliter l’harmonisation.

L’adoption de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide, qui a mis en place un système de suivi pour évaluer les progrès et veiller à ce que les donateurs et les bénéficiaires se tiennent mutuellement responsables de leurs engagements.

Le Programme d’action d’Accra a été approuvé par les pays qui ont participé au troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide, au Ghana. Ledit document reconnaît le rôle vital des OSC en tant qu’acteurs du développement à part entière.

Les principes d’efficacité du développement de Busan ont établi la nécessité d’un cadre de CED qui mettrait l’accent sur la contribution, les responsabilités et les rôles uniques de toutes les parties prenantes au développement.

La première réunion de haut niveau (RHN1) du Partenariat mondial pour une coopération efficace au développement s’est tenue à Mexico. Le résultat de cette réunion a été le communiqué de Mexico, qui a appelé tous les acteurs du développement à poursuivre des actions concrètes en vue d’obtenir des résultats de développement inclusifs et durables.

La Déclaration de Nairobi a été approuvée lors de la deuxième réunion de haut niveau du PMCED. Elle préconise l’universalisation de la CED et demande à tous les acteurs du développement de rendre compte de leurs engagements, en mettant l’accent sur le message selon lequel il ne faut laisser personne de côté.

Fidèle à sa nature multipartite, le PMCED a officialisé la création d’un poste de coprésident non exécutif qui représente tous les acteurs non étatiques. Le Partenariat a également décidé d’axer ses travaux sur le niveau national et a créé un groupe de travail chargé d’améliorer et de mettre en œuvre le plan d’action mondial (PAM) afin d’utiliser les résultats du suivi et de mettre à nouveau l’accent sur les objectifs du programme d’efficacité assortis de délais.

2010

La formulation des principes d’Istanbul, une déclaration des valeurs et approches communes qui devraient guider les OSC en tant qu’acteurs indépendants. Les principes sont centrés sur les concepts fondamentaux des droits humains, de la justice sociale, de l’égalité des genres, de l’appropriation démocratique et de la durabilité environnementale.

Documents clefs

No data was found

Welcome Back!

Login to your account below