COMMUNIQUÉ DE PRESSE

15 décembre 2022

Dans une déclaration à l’issue de la troisième réunion de haut niveau (RHN3) du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED) à Genève, les organisations de la société civile (OSC) réunies au sein de la plateforme Partenariat des OSC pour l’efficacité du développement (POED) ont reconnu les principales étapes franchies lors du Sommet et se sont engagées à continuer de défendre l’agenda de l’efficacité.

Le document énumère ces jalons pour faire avancer l’agenda :

  • la participation mixte qui peut être le signe d’une adhésion politique revitalisée à l’agenda de l’efficacité ;
  • l’accent mis sur l’instauration d’un climat de confiance pour rendre la coopération au développement plus efficace, en particulier pour permettre à la société civile, qui a été un thème récurrent tout au long du sommet ; et,
  • le nouveau modèle de mise en œuvre ancré dans le cadre de suivi révisé, qui cherche à rallier le dialogue et l’action multipartites au niveau national.

Les délégués de la société civile ont notamment affirmé avoir largement contribué à la réalisation de ces objectifs en appelant les acteurs du développement à

  • maintenir l’importance de l’Agenda pour l’efficacité, avec l’activité principale comme fondement ;
  • fournir un environnement favorable aux OSC, compte tenu de la restriction et de la fermeture des espaces civiques ;
  • responsabiliser le secteur privé sur la base des principes de Kampala ;
  • s’attaquer aux causes systémiques en inversant les impacts des conflits en cours, afin d’éviter un enchaînement irréversible de crises durables ; et promouvoir la stabilité et une paix juste dans les zones touchées par les conflits ; et,
  • respecter les engagements en matière de financement climatique.

Une soixantaine de délégués de la société civile du monde entier ont participé au sommet en personne, afin de porter les positions du secteur. La délégation a également organisé son action appelée « Unmet Gala », qui reprenait les mêmes messages de position autour de la coopération efficace au service du développement, du financement climatique, des conflits et de la fragilité, de l’engagement du secteur privé et de la restriction de l’espace civique.

« Les OSC sont connues pour leur détermination, leur optimisme et leur créativité face à des circonstances difficiles. Nous continuerons à défendre sans relâche l’agenda de l’efficacité et à faire notre part pour un développement juste et durable », conclut la déclaration.

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below