Déclaration du POED pour la Journée mondiale de l’aide humanitaire

Le secrétariat du groupe de travail (Task Force) du POED sur les questions de triple Nexus a partagé cette déclaration le 19 août 2022 pour la Journée mondiale de l’aide humanitaire.

Les conflits et les crises restent les causes principales du besoin de réponses humanitaires. Cette année, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a estimé qu’environ 274 millions de personnes auraient besoin d’une assistance et d’une protection humanitaires. Cette estimation dépasse le précédent chiffre le plus élevé, alors que de nouveaux conflits et crises continuent d’apparaître et que la pandémie de Covid-19 continue d’avoir un effet perturbateur jusqu’à aujourd’hui.

Bien que de nombreuses personnes vulnérables soient touchées par la guerre, la violence, les crises climatiques et alimentaires, l’instabilité nationale et régionale et les épidémies, la croissance de l’aide humanitaire internationale a marqué le pas ces dernières années. Les attaques contre les travailleurs humanitaires se sont également multipliées, empêchant l’acheminement de fournitures essentielles aux populations touchées et menaçant davantage les droits humains et les moyens de subsistance des personnes.

En cette Journée mondiale de l’aide humanitaire, nous ne faisons qu’un pour reconnaître l’importance de l’accessibilité de l’aide humanitaire et de la protection des populations dans les zones de conflit et de crise. Nous sommes solidaires de tous les travailleurs humanitaires, volontaires et civils et soutenons leur chemin vers le rétablissement. Nous appelons les dirigeants du monde à aborder de manière responsable les problèmes liés aux conflits et aux crises et à faire respecter le droit humanitaire international afin de protéger les travailleurs humanitaires et les civils. Nous appelons à un renforcement de la coopération entre les partenaires du développement et les partenaires humanitaires en vue de la protection des droits humains et du bien-être et de la réalisation de notre vision commune d’une paix juste et durable.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below