Appel à candidatures : Conseiller/ère technique national.e en matière d’entreprises sociales

Le Partenariat des OSC pour l’efficacité du développement (POED) est une plateforme ouverte qui rassemble des OSC, ainsi que des groupes thématiques et des secteurs, de différents pays pour s’engager dans la coopération au développement et l’agenda de l’efficacité. Il s’efforce de rendre le développement plus efficace en contribuant à remodeler l’architecture de l’aide mondiale et en fournissant un soutien technique aux OSC qui s’engagent auprès des partenaires du développement.

En vue d’élaborer une stratégie pour l’engagement du secteur privé dans le plaidoyer pour la coopération au développement, le POED a identifié les entreprises sociales comme des partenaires potentiels dans cette entreprise. Il a ensuite cherché à établir un partenariat avec l’Institut asiatique pour l’entreprenariat social (ISEA) afin d’explorer comment les organisations de la société civile qui en sont membres peuvent potentiellement mobiliser des entreprises sociales comme partenaires dans le plaidoyer pour la coopération au développement. Ce projet, « Les entreprises sociales comme partenaires potentielles dans le plaidoyer pour la coopération au développement », est la réponse de l’ISEA à l’offre de partenariat du POED.

Les membres du POED de 8 pays se sont engagés à participer : L’Indonésie et les Philippines en Asie ; le Salvador et l’Argentine en Amérique latine ; la Tanzanie et le Zimbabwe en Afrique de l’Est ; la Palestine au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, et l’Albanie en Europe.

Nous recherchons désormais des conseillers/conseillères techniques en entreprise sociale, qui doivent être des praticien.ne.s reconnu.es dans ce secteur, des universitaires et/ou des partisans connaissant le contexte et les acteurs clés du secteur de l’entreprise sociale et leurs partenariats, le cas échéant, avec des organisations et des réseaux de la société civile – dans le pays en question.

En particulier, le conseiller technique national pour l’entreprise sociale travaillera avec l’équipe de recherche du pays pour :

Fournir des informations sur le contexte du pays qui définit l’environnement plus large dans lequel le secteur des entreprises sociales évolue/développe ;

Servir de personne ressource sur l’état du secteur des entreprises sociales, y compris leurs initiatives de plaidoyer et leur collaboration avec la société civile dans le pays ;

  1. Fournir des contacts et des liens avec des informateurs/participants clés potentiels issus d’organisations/réseaux pertinents de la société civile, de praticiens/réseaux d’entreprises sociales, d’institutions de ressources pour les entreprises sociales et d’agences gouvernementales qui peuvent être engagés par l’équipe pays dans la recherche-action et le dialogue pays ;
  2. Fournir des pistes et des contacts sur des cas emblématiques potentiels d’entreprises sociales qui peuvent être présentés comme des cas pratiques pour illustrer les modèles d’entreprises sociales et leurs engagements avec le secteur des pauvres et des marginalisés ;
  3. Fournir des informations utiles pour l’analyse des résultats de la recherche-action ;
  4. Examiner le rapport de recherche-action du pays et recommander des modifications/affinements en rapport avec les objectifs de la recherche-action, les grandes lignes convenues et en gardant à l’esprit que le rapport contribuera à un processus de définition de l’agenda des OSC-SE pour l’efficacité du développement aux niveaux national et mondial ;
  5. Participer au dialogue national et fournir des contributions pertinentes à l’agenda national de plaidoyer des OSC-SE pour l’efficacité du développement résultant du dialogue national.

Vous trouverez plus de détails dans ce document. Veuillez soumettre votre lettre de candidature et votre CV à : ctiongson@isea-group.net jusqu’au 18 avril 2022.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below