L’atelier de formation des OSC à l’Observatoire de l’aide vise à renforcer la recherche populaire sur les projets de développement

Le secrétariat du Partenariat des OSC pour l’efficacité du développement (POED) en Asie, The Reality of Aid-Asia Pacific (RoA-AP), a organisé avec succès les ateliers de formation sur l’Observatoire de l’aide pour les OSC du POED, qui se sont tenus les 25 et 27 mai et le 1er juin 2021.  Pendant trois jours, des organisations de la société civile (OSC) d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, d’Europe de l’Est, d’Afrique et d’Asie ont participé à l’initiative de développement des capacités visant à faire progresser la recherche populaire pour renforcer la société civile.

Guidé par le manuel de formation des OSC à l’Observatoire de l’aide , le contenu de l’atelier couvrait quatre modules : Concepts et principes de l’aide et de la coopération au développement, la recherche populaire dans la coopération au développement, l’approvisionnement et la gestion des données, et la diffusion et la vulgarisation.

Vous pouvez activez les sous-titres en français des vidéos en cliquant sur l’icône paramètre en bas à droite de la fenêtre Youtube.

Le manuel peut être téléchargé ici en anglais, espagnol, français, arabe, russe, bahasa et népalais.

L’Observatoire de l’aide est une base de données initiée et gérée par les OSC sur les projets de développement financés par l’aide publique au développement (APD) ou les institutions financières internationales (IFI). Il offre des récits de terrain et une analyse factuelle des projets de développement dans les nations fragiles et les pays en développement.

L’atelier visait à créer un espace aussi interactif que possible, offrant des possibilités de discussions riches et de partage des meilleures pratiques entre les OSC pour la mise en place de projets liés à la recherche. Les activités ont été menées en petits groupes et consistaient à appliquer les compétences acquises en matière de recherche, de suivi et d’analyse à des projets de développement existants ou potentiels.

Compte tenu du haut niveau d’engagement des organisations et des réactions enthousiastes des participants, le POED a l’intention de poursuivre ce type d’initiatives en organisant plus d’activités de développement des capacités.

A la fin de l’atelier, nous espérons que les participants seront capables de :

  • Refléter les transformations de l’architecture de l’aide et de la coopération au développement ;
  • Situer les concepts et les exemples de coopération au développement dans le contexte actuel ;
  • Discuter des nouveaux défis et des tendances émergentes dans les politiques et les pratiques de coopération au développement ;
  • Encourager les OSC à mettre en pratique des méthodes repensées de suivi de l’aide et d’engagement politique ;
  • Exploiter les capacités des OSC pour mettre en place une plateforme d’observation de l’aide au niveau national.
  • Adapter ou modifier le programme de l’atelier mondial pour organiser l’atelier de l’Observatoire de l’aide des OSC au niveau national.

Dans le but ultime de faire respecter les principes de la coopération efficace au développement (CED), la plateforme de l’observatoire de l’aide des OSC est une excellente occasion de renforcer le rôle des OSC en les dotant des capacités de recherche et d’analyse nécessaires pour tenir les gouvernements, les institutions donatrices et les autres parties prenantes responsables des processus de prise de décision en matière de développement.

Les objectifs généraux de la plateforme qu’est l’Observatoire de l’aide des OSC sont les suivants :

  • Promouvoir la sensibilisation et la transparence sur la gestion de l’aide par les gouvernements bénéficiaires et les autres fournisseurs de coopération au développement ;
  • Effectuer des recherches et des analyses sur les tendances et les impacts des projets de développement et des partenariats public-privé ;
  • Aider à l’engagement des OSC auprès des gouvernements bénéficiaires et donateurs et d’autres fournisseurs pour une utilisation efficace et efficiente des fonds publics et pour la protection des droits humains et de la démocratie ;
  • Aider les campagnes de plaidoyer des communautés ou des organisations de base et populaires pour l’affirmation de leurs droits démocratiques et pour la recherche de la transparence et de la responsabilité de la part des gouvernements et des autres fournisseurs ; et
  • Faciliter l’apprentissage partagé et la discussion entre les OSC, les décideurs politiques, les universitaires, les médias et les activistes pour la promotion d’un développement durable basé sur les droits humains et alimenté par les populations et la transmission de solutions ou de recommandations critiques.

Pour en savoir plus sur l’atelier, visitez: https://realityofaid.org/atelier-de-formation-des-osc-a-l-observatoire-de-l-aide/ (en français)

Et pour en savoir plus sur la plateforme, visitez : https://realityofaid.org/cso-aid-observatorio/. (Sera prochainement traduit en français)

 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below