APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT : Atelier mondial virtuel sur le manuel de formation des OSC aux observatoires de l’aide

Le POED invite ses membres à soumettre une manifestation d’intérêt pour participer à l’atelier mondial virtuel sur le manuel de formation des OSC aux observatoires de l’aide, qui se tiendra fin mai 2021.

La date limite de soumission de candidature est le 26 avril 2021.

Un bref historique est détaillé ci-dessous, mais les parties intéressées peuvent consulter la note conceptuelle finale + appel à manifestation d’intérêt – Atelier Observatoires (disponible en français) pour des détails complets. #

CONTEXTE

En 2020, Reality of Aid Asie Pacifique (RoA-AP) et le POED Asie ont élaboré le manuel de formation des OSC aux observatoires de l’aide et ont organisé un atelier pilote virtuel pour discuter du contenu du manuel, principalement parce que les deux réseaux visent à accroître les capacités et à améliorer les compétences des OSC et des organisations populaires dans leur travail de coopération au développement.

L’atelier est une initiative de développement des capacités qui vise à présenter le Manuel de formation des observatoires de l’aide des OSC aux membres et à les encourager à faire écho à l’atelier dans leurs organisations et/ou communautés partenaires respectives. L’atelier permet également aux membres de partager les meilleures pratiques en matière de partenariats avec les OSC et d’exercer des recherches sur les personnes qui bénéficieront directement à la plateforme d’observatoires de l’aide des OSC.

Le manuel de formation s’adresse non seulement aux OSC expérimentées, mais aussi à la nouvelle vague d’OSC, aux activistes, aux chercheurs et aux autres acteurs du développement, dans le but ultime d’atteindre les objectifs de la plateforme d’observatoires de l’aide des OSC.

Les objectifs de la plateforme d’observatoires sont les suivants :
1. Promouvoir la sensibilisation et la transparence sur la gestion de l’aide par les gouvernements bénéficiaires et les autres fournisseurs de coopération au développement ;
2. Recherche et analyse de l’aide sur les tendances et les impacts des projets de développement et des partenariats public-privé ;
3. Aider à l’engagement des OSC auprès des gouvernements bénéficiaires et donateurs et d’autres prestataires pour une utilisation efficace et efficiente des fonds publics et pour la protection des droits humains et de la démocratie ;
4. aider les campagnes de plaidoyer des communautés ou des organisations de base et des peuples pour l’affirmation de leurs droits démocratiques et pour la recherche de la transparence et de la responsabilité de la part des gouvernements et des autres prestataires ; et
5. Faciliter l’apprentissage partagé et le dialogue entre les OSC, les décideurs politiques, les universitaires, les médias et les activistes pour la promotion d’un développement durable basé sur les droits humains et alimenté par les populations, et la transmission de solutions ou de recommandations critiques.

Explorez la plateforme de l’observatoire de l’aide des OSC.

Téléchargez le manuel de formation des OSC aux observatoires de l’aide 2021.
Une version du manuel traduite en français sera publiée prochainement.

En 2021, le Secrétariat mondial du POED a confié au RoA-AP le soin d’organiser l’atelier mondial sur l’observatoire de l’aide des OSC. RoA-AP invite donc les points focaux nationaux à soumettre des candidatures pour l’atelier mondial.

A la fin de l’atelier, les participants seront en mesure de :
1. Refléter les transformations de l’architecture de l’aide et de la coopération au développement ;
2. Situer les concepts et les exemples de coopération au développement dans le contexte actuel ;
3. Discuter des nouveaux défis et des tendances émergentes dans les politiques et les pratiques de coopération au développement ;
4. Encourager les OSC à mettre en pratique les nouvelles méthodes de suivi de l’aide et d’engagement politique ;
5. Exploiter les capacités des OSC en matière de recherche, de suivi et d’analyse pour contribuer à la plateforme d’observatoires de l’aide des OSC ;
6. Exploiter les capacités des OSC à développer une plateforme d’observation de l’aide des OSC à l’échelle nationale ; et
7. Adapter ou modifier le programme mondial d’ateliers pour organiser des ateliers d’observation de l’aide des OSC au niveau national.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below