DECA Equipo Pueblo, de la région ALC du POED, tient une conférence de presse pour regagner et renforcer les espaces civiques au Mexique

 

Conformément à leur mission de renforcement de la participation démocratique par la société civile, DECA Equipo Pueblo, membre du Conseil mondial et représentant sous-régional du Mexique et de l’Amérique centrale du Partenariat des OSC pour l’efficacité du développement (POED), a tenu une conférence de presse virtuelle le 15 janvier 2021 intitulée « Pour la défense des espaces civiques et d’un environnement favorable aux OSC ».

Tout au long de l’événement, 11 acteurs et actrices de la société civile basés dans six régions du Mexique, de la Basse Californie du Sud au Yucatan, ont brossé un tableau complet des défis et des luttes auxquels la société civile est confrontée dans le pays alors que ses droits à l’association, à l’expression et à la participation sont de plus en plus limités.

Ci-dessous, les intervenants de l’événement :

  • Laura Becerrra, Directrice exécutive de DECA Equipo Pueblo
  • Luis Pineda, Chef de projet du renforcement municipal et du développement local à DECA Equipo Pueblo
  • Miguel Concha, Président du Centre des droits humains à Fray Francisco de Vitoria
  • Rafael Reygadas, Secrétaire exécutif du SEDEPAC (Service, Développement et Paix)
  • Monserrat Flores Higuera, Directrice exécutive de la société, de la culture et de l’environnement
  • Carmen Novelo, Coordinatrice de projet chez ADL Visión Compartida
  • Eugenia Mata, Directrice de l’IDEMO (Initiative pour le développement des femmes d’Oaxaca)
  • Jorge Figueroa Cancino, Président du Conseil des OSC de la Sinaloa
  • Julio Cesar Hernandez, Directeur du MIDADE (Institut Mante)
  • Oscar Miron, Coordinateur du Conseil des OSC de Veracruz
  • Margarita Argott, Coordinatrice de la Convergence des OSC

Cet événement s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale plus large lancée par les OSC au Mexique pour dénoncer la tendance à l’annulation des espaces civiques sur la base de mesures contraires au développement. Près de 200 organisations et personnalités ont rejoint le mouvement de la Campagne nationale, exigeant que les différentes sphères du gouvernement interviennent pour mettre fin à la fermeture des espaces civiques mexicains.

Plus concrètement, dans cette conférence, les organisations qui rejoignent la Campagne demandent à l’Exécutif de reconsidérer les mesures restrictives adoptées en février 2019 et de mettre en place :

  •       Un dialogue politique pour convenir de stratégies communes afin d’inverser la fermeture progressive des espaces civiques
  •     Le respect des obligations de la loi fédérale pour la promotion des activités des OSC
  •   La formalisation d’un programme spécial de promotion qui oblige tous les niveaux de gouvernement, y compris les autorités étatiques, à mettre en œuvre des politiques publiques fondées sur le renforcement de la société civile
  •       Des consultations avec le pouvoir législatif concernant d’éventuelles réformes visant à formaliser les mécanismes de participation des citoyens
  •       La promotion du dialogue multipartite, entre les gouvernements, les donateurs, les bénéficiaires, les agences multilatérales et les médias.
  •       Des mesures et des mécanismes qui inversent la fermeture de l’espace civique et créent un environnement favorable aux OSC

Les organisations de la société civile au Mexique ne sont pas les seules à lutter contre la restriction des espaces civiques. Partout dans le monde, un modèle de répression a limité l’autonomie de la société civile et des organisations populaires.

En réponse, le POED a mené la campagne de l’Appel à l’action de Belgrade, qui demande aux États membres des Nations unies d’agir pour inverser la tendance à la restriction et à la fermeture des espaces de la société civile, pour mettre fin aux attaques contre les défenseurs des droits humains et à l’affaiblissement de la participation démocratique, et pour renouveler les perspectives d’un programme inclusif pour 2030 et la pleine réalisation des ODD.

La plateforme mondiale de la société civile, qui s’efforce d’unir les OSC sur les questions relatives à une coopération efficace au service du développement a également organisé la campagne nationale contre la restriction des espaces civiques, qui appelle la société civile et les organisations populaires du monde entier à s’unir pour exhorter les gouvernements à prendre des mesures concrètes pour protéger l’espace civique.

L’intégralité de la conférence est disponible sur leur page Facebook en cliquant sur ce lien.

 

Pour en savoir plus sur la tendance mondiale à la restriction de l’espace civique et l’Appel à l’action de Belgrade, consultez les cartes explicatives du POED, disponibles en anglais, français et espagnol. #

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

Welcome Back!

Login to your account below