OSC : Coopération au développement pour l’amélioration des ODD, mais pas d’élaboration de politiques nationales

15 juillet 2019 – Dans une étude menée par la plateforme mondiale du Partenariat des OSC pour l’efficacité du développement (POED), les organisations de la société civile (OSC) ont remarqué des progrès considérables dans la mise en œuvre des principes de coopération efficace du développement afin d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD) au niveau national, mais également un réel manque d’influence sur les politiques nationales.

Les réponses ont été faites de mai à juin 2019 par 22 OSC dans 17 pays dont les gouvernements présenteront leurs examens nationaux volontaires (ENV) dans le Forum politique de haut niveau des Nations Unies (FPHN) de 2019.

« Grâce à cette étude, le POED vise à réunir les réflexions de la société civile sur les progrès de la mise en œuvre nationale des ODD et des ENV dans les pays déclarants, et analyser la participation des OSC dans ces processus », a expliqué la co-présidente du POED, Monica Novillo.

Présentant des réflexions et recommandations pour aider à dévier le processus ENV et la mise en œuvre des ODD sur la voie du progrès, la synthèse des résultats a été diffusée au Forum de la société civile organisé par le POED le 12 juillet, un jour avant la réunion de niveau supérieur à New York. La réunion de niveau supérieur est une activité organisée par le Partenariat mondial pour la coopération efficace du développement pour ses circonscriptions afin de débattre sur les progrès faits au niveau national pour atteindre les ODD.

Dans l’étude, la majorité des sondés, soit 73 %, ont remarqué que leurs gouvernements ont établi des stratégies ODD spécifiques, et tous les sondés ont déclaré qu’une agence gouvernementale spécifique dans leur pays a été désignée pour mener la mise en œuvre des ODD.

La majorité est également d’accord sur le fait que les OSC et autres parties prenantes ont été consultées dans les processus de planification, la mise en œuvre et de révision des ODD de leur pays. En revanche, de nombreux sondés ont également témoigné de leurs inquiétudes concernant leur exécution, en termes de quantité de consultations, les niveaux auxquels ils ont été menés et la composition de l’organisme impliqué. Le même schéma a été observé dans la mesure où les contributions dans les planifications ODD de leur pays ont été intégrées aux efforts du gouvernement : seuls 23 % ont indiqué que leurs contributions ont été bien accueillies et intégrées.

Environ 64 % des sondés ont déclaré qu’il existe un processus de rapport national sur la mise en œuvre des ODD dans leur pays, et quelques-uns ont révélé que ce n’était qu’une amorce.

Les sondés étaient particulièrement divisés concernant l’impact positif de la mise en œuvre des ODD dans la formation/renforcement du partenariat multipartite pour localiser et promouvoir les ODD.

Environ 45 % ont répondu par l’affirmative, alors que 36 % ont répondu « non ». 18 % ont déclaré qu’ils étaient encore en train d’évaluer cet impact étant donné que le processus n’en est qu’à sa phase initiale dans leur pays. Environ 45 % des sondés ont indiqué que le processus de mise en œuvre des ODD a entraîné des impacts positifs sur le développement national, notamment le renforcement des liens entre les OSC et le gouvernement, et la formation/renforcement des partenariats multipartites. 9 % étaient incertains.

L’étude a également identifié des lacunes dans la mise en œuvre des ODD, notamment : le manque de volonté politique de leur pays à prendre en compte et mettre en œuvre les résultats des OSC dans les cadres de travail des politiques nationales, le manque de financement et de ressources pour des partenariats efficaces, l’absence de plateformes inclusives pour la mise en œuvre et le suivi des ODD, et l’influence insidieuse du secteur privé dans la mise en œuvre de plans de développement.

« Au POED, notre défense de politique et nos efforts d’organisation sont orientés vers la contribution à l’atteinte des objectifs de développement durable. En présentant les idées des OSC sur la mise en œuvre des ODD, nous voulons montrer comment les acteurs du développement, surtout les gouvernements, peuvent améliorer leurs rôles », a expliqué le co-président du POED, Justin Kilcullen.

En se basant sur les réflexions de la société civile, le POED transmet cette recommandation globale : créer des cadres de partenariats concrets qui permettent une participation significative des OSC dans la mise en œuvre des stratégies ODD.

Plus précisément, le POED défend les objectifs suivants : partenariats plus étroits entre les OSC et les gouvernements pour garantir que les contributions précieuses de plusieurs parties prenantes soient reflétées dans les politiques nationales ; financement pour les engagements ODD amélioré et prenant en compte la planification et le financement de plus petits projets qui traitent directement les besoins de base de ceux laissés de côté ; localisation des ODD et création d’indicateurs ODD spécifiques et mesurables ; et mise en place de plateformes pour la responsabilité du gouvernement et des OSC.

Le POED est une plateforme ouverte qui rassemble les OSC du monde entier sur la question de la coopération efficace du développement (CED). Le POED s’efforce à rendre le développement plus efficace en remodulant l’architecture de l’aide mondiale et en autonomisant les OSC qui travaillent sur place.

Le POED représente des OSC de six régions (Afrique, Asie, Pacifique, Europe, Moyen Orient et Afrique du Nord, Amérique latine et Caraïbes) et de huit secteurs (agriculture et développement rural, groupe féministe, peuples autochtones, organisations confessionnelles, organisations de la société civile internationales, jeunes, travailleurs, migrants et diaspora).

Consultez la page csopartnership.org pour en savoir plus.#

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

SEARCH

RECENT POSTS

SUBSCRIBE TO WEEKLY
NEWS ROUNDUP

ADDRESS:
3rd Floor, IBON Center
114 Timog Avenue, Quezon City
1103 Philippines
PHONE:
+632 9277060 to 61 local 203 and 207
TELEFAX:
+632 9276981
EMAIL:
info@csopartnerhip.org

Welcome Back!

Login to your account below