Le secteur des migrants se réunit pour discuter du secteur privé, des migrations et du développement.

Le secteur du POED « Migrants et diaspora » a organisé une réunion d’étude sur le secteur privé, les migrations et le développement à Beyrouth, au Liban, les 6 et 7 mars. La réunion a rassemblé des organisations de différentes régions du monde et a été coorganisée par l’organisation ABAAD.

L’objectif principal de la réunion d’étude était d’exposer les liens entre migrations, diaspora, secteur privé et développement. La réunion devait servir de point de départ à l’étude plus approfondie de la responsabilisation du secteur privé. Par la suite, elle devait permettre d’identifier des points de plaidoyer sur la base d’une analyse reposant sur les positions déjà prises par le secteur sur les migrations et la coopération efficace au service du développement.

La réunion d’étude a commencé par un examen des unités établies par le secteur lors de précédentes réunions à Istanbul, New York et Berlin. Un débat s’est ensuite engagé sur la place du secteur privé dans les stratégies nationales, régionales et internationales de développement. Les participants ont également discuté de la manière dont ces stratégies sont mises en œuvre dans les pays d’origine, de transit et de destination des migrants et de la diaspora.

À partir de cette discussion initiale, les participants se sont ensuite penchés sur le rôle du secteur privé dans le cadre de la migration pour le développement.Une attention particulière a également été accordée au Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD) au sein duquel le secteur privé joue également un rôle actif. 

Le secteur a identifié des points importants sur ces questions ; ceux-ci seront consolidés et expliqués plus en détail dans un document d’orientation qui sera rédigé par les participants pour le secteur.

Au cours de la réunion, les participants ont également eu l’occasion de rencontrer des réfugiés de Syrie et de Palestine et d’écouter leurs témoignages sur les luttes qu’ils mènent dans leur pays d’origine, de transit et de destination. Les organisations locales de la société civile représentant et aidant les réfugiés ont également contribué à cette réunion d’étude.

Le dernier soir après la réunion, les participants ont eu l’occasion d’échanger davantage et d’explorer la riche histoire du Liban.  

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Related Posts

SEARCH

RECENT POSTS

SUBSCRIBE TO WEEKLY
NEWS ROUNDUP

ADDRESS:
3rd Floor, IBON Center
114 Timog Avenue, Quezon City
1103 Philippines
PHONE:
+632 9277060 to 61 local 203 and 207
TELEFAX:
+632 9276981
EMAIL:
info@csopartnerhip.org

Welcome Back!

Login to your account below